Alliance Piscines, ma piscine pour la vie !  |  Fabrication française

ENTRETIEN DE LA PISCINE

Une piscine, ce sont beaucoup de bons moments en famille et entre amis, mais c’est aussi un entretien régulier, qui peut parfois être chronophage. Heureusement, les équipements piscine sont là pour vous faciliter la vie !

Grâce à eux, vous pouvez consacrer moins de temps à l’entretien de votre bassin et plus de temps aux joies de la baignade. Produits d’entretien, traitements automatiques, accessoires, robots : nos piscinistes sont là pour vous conseiller.

Les produits d’entretien vous permettent de conserver une eau propre et saine tout au long de l’année. Les produits de traitements : chlore, brome, sel ou oxygène actif ont pour rôle de désinfecter l’eau de votre bassin. Il existe également divers dispositifs destinés à tester l’eau et vérifier qu’elle est parfaitement équilibrée.

Les produits de traitement de l'eau

Pour choisir le produit de traitement de l’eau qui vous conviendra le mieux, plusieurs critères sont à prendre en compte : la fréquence d’utilisation, ponctuelle ou intensive, la taille du bassin (une mini piscine de 10m2 et une grande piscine avec plage immergée n’auront pas les mêmes besoins), ou encore la présence d’allergies. Des mesures de sécurité doivent être respectées pour la manipulation et le stockage de tout produit.

Le chlore

Le chlore est le traitement de l’eau le plus utilisé dans les piscines privées. Il est à la fois simple d’utilisation, peu cher et efficace, grâce à ses propriétés désinfectantes et anti-algues.

On le retrouve sous diverses formes : galets, poudre, granules, pastilles. Placé dans les skimmers ou un panier diffuseur, il peut être utilisé en traitement régulier ou bien en traitement choc.

Le brome

Le brome présente les mêmes propriétés que le chlore : il est lui aussi désinfectant et anti-algues. De plus, il est inodore et résiste à des températures plus élevées. C’est l’une des raisons pour laquelle il est également utilisé dans les spas. Les pastilles de brome sont placées dans un diffuseur de brome, appelé brominateur, raccordé au système de filtration et installé dans le local technique. Il est plus cher que le chlore, mais représente une alternative intéressante pour les personnes à la peau sensible ou allergiques (allergie au stabilisant et non au chlore en réalité).

Le sel

Le sel peut également être utilisé comme traitement de l’eau de piscine. Transformé en chlore naturel par l’électrolyseur, il permet de désinfecter l’eau et d’éliminer les algues. Ce procédé naturel est performant, à condition d’utiliser un sel raffiné spécial piscine de bonne qualité.

Il est recommandé d’employer un sel répondant à la norme EN 16401 – qualité A, qui combine pureté chimique, pureté physique et pureté microbiotique. En effet, les minéraux ou oligo-éléments peuvent tacher votre piscine coque enterrée.

L'oxygène actif

L’oxygène actif est un traitement écologique de l’eau qui s’utilise en combinaison avec d’autres produits. Il présente de nombreux avantages : il est naturel, inodore, ne crée pas d’irritations et est compatible avec tous les traitements. C’est un oxydant et un anti-algues efficace, qui existe sous forme de galets, de granulés, en poudre ou liquide. Il revient est néanmoins beaucoup plus cher que le chlore ou le brome car il nécessite des apports fréquents dès que la température de l’eau dépasse les 24°C. L’oxygène actif peut être utilisé en traitement régulier ou en traitement de choc.

Les dispositifs pour tester l'eau de la piscine

Au quotidien, il est indispensable de maintenir l’équilibre de votre eau de piscine. Pour cela, vous devez surveiller régulièrement 3 valeurs : le pH, le TAC et le TH. L’analyse de votre eau de piscine peut se faire avec des kits d’analyse ou avec des bandelettes de test.

Le test pH

Le pH (potentiel hydrogène) mesure la concentration de l’eau en ions hydrogènes. Il permet d’indiquer si l’eau de votre bassin est acide, neutre ou alcaline. Idéalement, le pH d’une eau de piscine doit se situer dans la fourchette 7,2. Si cette valeur descend en dessous de 7, l’eau peut devenir irritante.

Au-dessus de 8, les produits de traitement de l’eau (chlore, brome…) perdent de leur efficacité et le calcaire aura tendance à se déposer. Des algues et des bactéries peuvent alors se développer, et l’eau devenir trouble (précipité calcaire). Différents produits existent pour résoudre ces problèmes et réguler le pH.

Le test TAC

Le TAC (titre alcalimétrique complet) mesure l’alcalinité de l’eau de votre bassin, autrement dit la présence de carbonates et bicarbonates. Il indique le pouvoir tampon de l’eau, c’est-à-dire sa capacité à absorber les variations du pH. TAC et pH sont donc étroitement liés : si l’un est déséquilibré, l’autre le sera aussi. De plus, lorsque le TAC est déséquilibré, le pH sera plus difficile à stabiliser. Le TAC d’une eau de piscine doit être normalement compris entre 80 et 120 mg/l.

Le test TH

Le TH (Titre Hydrotimétrique) mesure la concentration en calcium et en magnésium. Il détermine la dureté de l’eau et sa teneur en calcaire. La valeur du TH est elle aussi liée à celle du pH. Un TH déséquilibré dans votre bassin pourra causer des irritations aux personnes qui se baignent, mais aussi endommager vos équipements de piscine. Le TH doit idéalement être compris entre 10 °f et 20°f, tout en sachant qu’en France il est généralement situé entre 35 et 45 °f.

Les traitements automatiques pour piscine

Oubli, départ en vacances, week-end improvisé : parfois l’entretien de la piscine passe au second plan. Avec les traitements automatiques, votre eau est parfaitement entretenue, et vous pouvez profiter tranquillement de votre piscine avec votre famille et vos amis. De plus, ces équipements éco-responsables préservent l’environnement en optimisant les quantités de produits utilisés.

Le doseur automatique

Le doseur automatique permet de diffuser de façon régulière la bonne quantité de produit de traitement de l’eau. Avec lui, fini la corvée du calcul et du dosage ! Au quotidien, le traitement de l’eau est simplifié, vous ne risquez plus le sous-dosage ni le surdosage. Les systèmes de dosage automatique les plus répandus sont le chlorinateur et le brominateur. Tous deux s’intègrent au système de filtration de votre piscine creusée. Ils diffusent le produit dans votre piscine à petites doses et de manière régulière. Si vous utilisez un chlorinateur ou un brominateur, vous devrez tout de même contrôler régulièrement l’équilibre de votre eau (pH, TAC et TH).

L'électrolyseur au sel

L’électrolyseur au sel est un système de traitement écologique de l’eau qui transforme le sel en chlore naturel. Afin d’amorcer le système, il suffit de verser du sel raffiné dans la piscine. L’eau passe ensuite dans des électrodes qui oxydent le sel. Celui-ci se transforme alors en un chlore naturel totalement pur, qui a les mêmes propriétés que le chlore chimique, mais sans en avoir les inconvénients. Autre avantage : une fois que ce système est amorcé, inutile d’ajouter régulièrement du sel dans votre bassin. En effet, le sel se transforme en chlore puis en sel selon un cycle perpétuel, sans rien perdre de son efficacité. L’électrolyseur est souvent équipé d’un régulateur de pH, car ce système peut déstabiliser le pH de l’eau de votre bassin.

Le régulateur de pH

Le pH d’une piscine doit être contrôlé une fois par semaine, ce qui peut être fastidieux lorsque cette opération est faite manuellement. Le régulateur de pH prend le relais et gère cette opération à votre place en réalisant l’analyse plusieurs fois par jours. Il vous suffit de programmer la valeur de pH attendue, généralement sur le boitier installé dans le local technique. Grâce à sa sonde, le régulateur effectue un contrôle continu et corrige si nécessaire, en ajoutant du pH + ou du pH – pour rééquilibrer l’eau de votre bassin. Le régulateur de pH peut être couplé à un équipement de traitement automatique, pour vous garantir une tranquillité d’esprit totale.

Les accessoires d'entretien pour piscine

Tout comme votre jardin, votre piscine enterrée a besoin d’être entretenue régulièrement. Pour cela, de nombreux accessoires dédiés existent. Lorsque vous achetez une piscine coque Alliance Piscines, nous vous offrons un kit d’entretien comprenant un balai, une brosse de parois, un tuyau flottant, une épuisette et une trousse d’analyse pour mesurer la qualité de l’eau.

Les balais de piscine

Les balais aspirateurs de piscine, indispensables pour un nettoyage approfondi, combinent brossage et aspiration grâce à leur connexion au système de filtration via la prise balai. Leur simplicité d’utilisation, avec un manche télescopique et un tuyau flexible, rend le nettoyage des escaliers et du fond du bassin pratique. La tête du balai, disponible en diverses formes, facilite le guidage manuel pour une élimination efficace des saletés. Un usage lent et méthodique est recommandé pour maximiser l’aspiration des impuretés.

Les brosses de piscine

Pour maintenir une eau claire et saine, l’utilisation régulière d’une brosse de piscine est essentielle. Elle permet de prévenir la formation des algues et de décrocher les impuretés. Selon la zone à nettoyer, que ce soit le fond, les parois ou la ligne d’eau, il existe une brosse spécifique. Ces brosses s’attachent à un manche, souvent télescopique, pour un nettoyage approfondi. Les brosses de parois et de fond s’attaquent respectivement aux côtés, au sol et à l’escalier de la piscine, tandis que la brosse de ligne d’eau cible la saleté accumulée à la surface. Pour les angles des piscines rectangles, une brosse triangulaire est recommandée pour une efficacité optimale.

Les épuisettes

L’épuisette est un accessoire essentiel, qui permet de maintenir la surface de l’eau propre. Elle est idéale pour enlever les impuretés flottantes comme les feuilles ou les insectes. C’est surtout le cas si l’aménagement paysager de votre jardin implique des arbres à proximité de votre bassin. On distingue deux types d’épuisettes : l’épuisette de surface capture ce qui flotte, et l’épuisette de fond, équipée d’un filet plus grand et profond, capture les saletés immergées. Pour une piscine impeccable, il est conseillé d’avoir les deux, surtout pendant les périodes de forte utilisation ou par temps venteux.

Les aspirateurs manuels

Pratiques et efficaces, les aspirateurs manuels sont particulièrement adaptés aux petites piscines coques et aux piscines urbaines. Ils fonctionnent le plus souvent sur batterie, éliminant le recours aux câbles électriques. Adaptés à tous types de piscines et revêtements, ils nettoient le fond du bassin en capturant les débris dans leur poche filtrante, facilement vidée et nettoyée. Selon les modèles, ils incluent des brosses ou des roues pour une meilleure maniabilité, et sont parfois lestés pour une stabilité accrue lors du nettoyage.

Les robots de piscine

Les robots font partie des nettoyeurs piscine les plus appréciés et les plus efficaces. Et pour cause : pratiques et autonomes, ils vous font gagner un temps précieux et vous délivrent de la corvée du nettoyage de la piscine !

Les robots hydrauliques

Les robots hydrauliques représentent une option économique et efficace pour maintenir le fond des petites piscines propre. Alimentés par la puissance du système de filtration, ils ne nécessitent pas de branchement électrique et sont donc économes en énergie.

Ce type de robot se connecte via la prise balai et se déplace par effet ventouse, capturant les débris dans un sac filtrant ou en les dirigeant vers le filtre de la piscine.

Son utilisation est simple et rapide, le rendant accessible à tous. Moins coûteux qu’un robot électrique, il se limite principalement à l’aspiration des saletés, sans la capacité de nettoyer les parois ou la ligne d’eau.

Pour les piscines enterrées de plus grande taille, un robot électrique sera plus approprié.

Les robots électriques

Les robots de piscine électriques se distinguent par leur autonomie, car ils se déplacent indépendamment du système de filtration de la piscine et ne requièrent pas de connexion au circuit hydraulique. Ces robots sont dotés de leur propre filtre et moteur, ce qui évite l’encombrement du système de filtration de la piscine.

Leur fonctionnement est simple : après les avoir immergés et mis en marche, ils parcourent le bassin en aspirant et brossant le fond, les parois et, pour certains modèles, la ligne d’eau. Ils sont particulièrement efficaces pour les piscines de grande taille grâce à leur capacité à cartographier et mémoriser la forme de la piscine, offrant ainsi un nettoyage précis et approfondi. L’entretien des robots électriques est facile.

Il suffit de vider et rincer régulièrement le filtre du robot. Bien que plus coûteux que les robots hydrauliques, ils sont un atout précieux pour l’entretien des piscines privées.

Alliance Piscines vous accompagne et vous propose une vaste gamme de produits et d'équipements pour votre piscine !

Toujours plus performants, les équipements dédiés à l’entretien de la piscine offrent un choix varié et vous font gagner un temps précieux ! Vous avez un doute ou une question ? Du devis piscine à l’installation, en passant par la sécurisation de votre bassin, les équipes Alliance Piscines vous accompagnent tout au long de votre projet.

Notre réseau de piscinistes de proximité sont là pour les aiguiller sur les bonnes pratiques et les bons produits d’entretien !