Fabricant de coque piscine polyester et réseau de piscinistes » Actualités piscine » Prix d’une piscine : un petit tour d’horizon

Quel est le prix d'une piscine ?

Connaître le prix d’une piscine permet de bien préparer son budget. Construire un bassin privé constitue un investissement important et il s’agit d’un équipement qui durera longtemps. Avoir tous les éléments de décision est alors essentiel. Généralement, le prix varie en fonction de trois critères : le type, les dimensions et les matériaux utilisés.

Étant donné que les professionnels du secteur travaillent sur plusieurs chantiers pendant l’été, il est plutôt judicieux de finaliser le projet de construction dès l’hiver.

Les piscines se classent en deux grandes catégories : les piscines hors-sol et les piscines enterrées. Ces dernières se déclinent également en différentes versions.


La piscine hors sol est plus accessible

Les constructeurs proposent les piscines hors sol en kit, faciles à assembler. Il est possible de l’installer directement au sol, sur l’herbe ou sur une dalle en béton. Généralement, l’installation ne requiert pas une compétence technique pointue. La profondeur du bassin est également limitée. Ce type de modèle est surtout adapté pour les enfants. Bien entendu, les adultes peuvent aussi en profiter.

Lorsqu’on consulte le catalogue des constructeurs, le prix d’un tel modèle varie de 200 à 15.000 euros. Pour les kits, les clients ont le choix entre les armatures en acier ou les systèmes gonflables. L’assemblage est à la portée de tous, les éléments utilisés comprennent le bois, le métal, le PVC et le plastique. Le bois offre plus de confort, l’imperméabilité est garantie par la présence d’un liner PVC qu’il faut changer après 5 ans d’utilisation maximum.


Piscine enterrée : le prix varie énormément

En plus des matériaux, plusieurs autres caractéristiques comme la forme, la profondeur et la décoration influencent le prix d’une piscine enterrée. Autrement dit, le tarif à payer évoluera en fonction de la personnalisation.

Grâce aux évolutions de la technologie, les professionnels du secteur proposent des coques moulées en plus du béton classique. Un coup d’œil aux offres disponibles montre que le prix minimum d’une piscine enterrée est de 6000 euros. Pour ce qui est du maximum, il dépasse largement les 40.000 euros.


Une piscine intérieure : un plus grand investissement

Pouvoir se baigner à tout moment est vraiment un must. L’investissement nécessaire est aussi à la hauteur du luxe. Une piscine intérieure a besoin d’un mécanisme de chauffage et d’une technologie de déshumidification conçue sur mesure. En effet, les conditions varient d’une installation à une autre. Pour ce genre de bassin, la dépense minimum atteint les 30.000 euros et le montant maximum dépasse régulièrement la barre des 50.000 euros.

Piscine naturelle : des dépenses élevées en entretien

La piscine naturelle est une tendance récente. Elle se distingue par la présence de composants tels que le bois, les rochers, les plantes, du sable voire des poissons. Le design et la réalisation des travaux requièrent un savoir-faire particulier. Le côté naturel se traduit par une augmentation des risques relatifs à la pollution. Les équipements en matière de nettoyage sont alors élevés. Si la construction se situe autour de 30.000 euros, les travaux d’entretien nécessitent aussi un budget défini.

Les options qui peuvent augmenter le budget


La couverture maximise le plaisir


Pouvoir utiliser sa piscine, même en plein hiver constitue un avantage conséquent. Certaines personnes ont besoin d’effectuer quelques longueurs pour des raisons médicales tandis que d’autres le font pour le plaisir. La construction d’un abri approprié préserve le bassin des éléments extérieurs. En plus d'aider au maintin de la température de l'eau, cette approche contribue aussi à la propreté de la piscine. Les feuilles, les insectes et les éventuelles saletés n’atteindront plus l’eau de votre bassin. Les constructeurs offrent un large choix de couverture. Le prix d’un système de couverture varie de 3000 à 45.000 euros.

Le système de débordement, un vrai plus


La présence d’un système de débordement constitue un vrai luxe au niveau du design. Au niveau visuel, on a l’impression que les bords du bassin s’étendent vers l’horizon et que l'eau de la piscine est également en mouvement constant. On obtient ce résultat grâce à l’installation de plusieurs ouvertures acheminant l’eau vers un petit bassin installé à proximité. Généralement, l’eau n’est pas perdue, elle revient dans le bassin après un passage dans un système de filtre. Les prix varient en fonction de la complexité des travaux

Un petit aperçu des prix en fonction des matériaux

Les prix varient également en fonction des matériaux. Prendre le temps de bien sélectionner les matériaux est alors essentiel.

Une piscine coque est abordable


Les piscines coques offrent un bon rapport qualité-prix. Elles sont produites grâce à des moules, dans des usines spécialisées. Même si la fabrication est plus industrielle, le choix des modèles reste intéressant (Alliance Piscines propose ainsi plus de 20 modèles, déclinables en plusieurs dimensions et coloris). Les industriels utilisent surtout de la résine polyester et de l’acrylique pour les fabriquer ce qui garantit une longévité du bassin (garantie décennale voire plus en fonction des fabricants). Le prix d'une piscine coque est compris au sein d’une fourchette située entre 6000 et 25.000 euros.

Le béton est plus cher

Le béton est un matériel durable, il offre aussi une grande liberté en matière de personnalisation. Bien entendu, l’investissement est à la hauteur de cette qualité. Le choix est également varié entre les parpaings, le béton coulé ou projeté. Le prix est compris entre 10.000 et 25.000 euros.

Prix Piscine : les autres éléments à prendre en compte

Les propriétaires préfèrent passer du bon temps au bord de la piscine. L’aménagement de la plage requiert alors un effort conséquent. Parmi les solutions disponibles figurent les margelles antidérapantes, le bois composite ou encore la pierre. Cependant, il est important de ne pas utiliser une pierre polie qui est très glissante. Entre aussi dans cette catégorie les plantes décoratives et les aménagements conforts comme les accessoires de piscines, transats, parasols.

Le système de chauffage constitue un investissement à part. Une couverture permet de maintenir l’eau à une température ambiante, une simple résistance facilitera l’homogénéisation de la température. Enfin, un dispositif comme une pompe à chaleur est efficace tout en dépensant peu d’énergie. Le système de sécurité est également indispensable. On peut installer une barrière, un abri, volet roulant ou des alarmes par exemple pour sécuriser sa piscine.