Fabricant de coque piscine polyester et réseau de piscinistes » Actualités piscine » Le métier de pisciniste à la loupe

Le métier de pisciniste à la loupe

Le métier de pisciniste est très technique et requiert un savoir-faire assez précis et par conséquent un enseignement spécifique. Pour accéder au métier de pisciniste il est nécessaire de suivre des formations diplômantes car il n’y a aucun cursus scolaire dédié à ce type de métier.

Il existe cependant un brevet professionnel métiers de la piscine accessible de préférence aux titulaires d’un diplôme de niveau IV ou II ou encore aux détenteurs d’un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle).

Qu’est-ce qu’un pisciniste ?


Pisciniste ou piscinier est le professionnel habilité à vous accompagner pendant toutes les étapes de réalisation de votre projet : de l’analyse de faisabilité jusqu’à la livraison du chantier. Il apporte de, part son expérience, diverses solutions pouvant s’adapter à vos envies et besoins sans négliger un facteur très important : le budget alloué au projet.

Il peut également intervenir dans l’entretien et la maintenance des piscines.

Quelles formations pour devenir pisciniste ?


À proprement parler, il n’existe pas d’école pour former au métier de pisciniste. On retrouve par contre des formations diplômantes dont l’accès exige un certain niveau de connaissances bien précises. Le CAP d’installateur sanitaire formant sur toutes les activités de plomberie permet ainsi d’accédert au BP métiers de la piscine.

La possession d’un diplôme de niveau IV (formation de niveau BAC, d’un brevet technicien ou d’un brevet professionnel) ou de niveau III (niveau BAC+2) peut vous donner accès à la formation BP métiers de la piscine.

Le BP métiers de la piscine


Le BP métiers de la piscine est le sésame pour devenir pisciniste. En plus des connaissances de base obligatoires et d’un test de sélection, les candidats doivent être âgés de 16 à 25 ans et avoir déjà été recrutés par une entreprise. Quatre qualités paraissent essentielles pour devenir pisciniste : avoir une grande aisance relationnelle, être capable de travailler à l’extérieur, être précis et méticuleux. La formation est composée d’enseignements généraux et techniques :

Enseignement général


  • Expression française et ouverture sur le monde
  • Mathématiques
  • Législation du travail, hygiène professionnelle et secourisme
  • Informatique et gestion
  • Langue vivante étrangère

Enseignement professionnel


  • Étude des systèmes et choix des solutions technologiques adaptées
  • Réalisation des documents d’exécution
  • Préparation de l'installation du chantier
  • Diagnostic
  • Réparation, intervention
  • Gestion, suivi des chantiers et mise en service

Les deux derniers sujets de la section enseignement général peuvent s’inscrire, selon l’établissement délivrant la formation, dans un bloc facultatif. Le CAP agent de la qualité eau et la formation qualifiante de technicien d’équipement piscine sont des exemples de formations donnant accès au BP métiers de la piscine et par conséquent au métier de pisciniste.

La formation technicien d'équipement piscine se déroule sur environ 7 mois accompagnée de plusieurs stages professionnels en entreprise. Seuls 7 établissements en France délivrent cette formation.
Le CAP agent de qualité d’eau se déroule sur 2 ans, généralement en apprentissage.

Le pisciniste peut, avec le temps et de l’expérience, devenir conducteur de travaux ou conseiller technique.